LA TERRE: un sujet à conflits

Présentation générale: Désiré Nimubona

LA TERRE est à l’origine de conflits dans la région des Grands Lacs.

L’atelier Blogging de la Deutsche Welle Akademie l’a sans doute compris en premier lieu. C’est pour cela que l’atelier a prévu de regarder de plus près les thèmes comme « exigüité des terres à l’origine de l’exode rural ».
En plus, la question de la « surpopulation » n’est pas à négliger surtout que la terre, elle, ne s’agrandi pas, elle sera aussi traitée. Les gens arrivent même à occuper les terres illégalement. C’est ainsi que l’ « occupation des terres dans la foret de Kibira » sera aussi notre grande préoccupation. L’atelier ira même encore plus loin pour parler de la question des « frontières » ainsi que le problème des « réfugiés » dans la région.

« La Polygamie et la gestion des terres » fait également parler d’elle ces derniers temps. Et à cela, l’atelier touchera, d’une main guérisseuse, « la gestion des ordures dans la commune de Buterere ». Enfin, « les droits de successions » seront également notre préoccupation surtout que le principe des droits de l’homme fait que tous les hommes naissent libre et égaux.

Voici l’annonce des publications prévues par chaque équipe:

Gestion ordures à Buterere
René Dieudonné et Consolée

Notre thème s’intéresse à la gestion des ordures par rapport au sol à Buterere.Une commune urbaine dans laquelle se trouve un dépotoir public. Notre objectif est de savoir pourquoi c’est la seule commune qui a été ciblée pour accueillir toutes les
ordures de la capitale.Nous identifierons également les impacts de ce dépotoir sur l’espace communal.

Planning familial et exiguite des terres
Rachel et Leon

Planning familial -contraception,  une solution au probleme d’exiguite des terres? Le choix de notre theme est motive par le fait qu’ au Burundi les bouches a nourrir deviennent de plus en plus nombreuses et les terres de plus en plus petites. Les chiffres montrent qu’un menage ne dispose que de 0,5hectare et que la taille moyenne des enfants par menage arrive a cinq. La situation interpelle tout le monde et nous orientons notre reportage dans ce sens pour tenter de contribuer aux solutions possibles.

Fuite des campagne, cas des transporteurs
Wany, Nancy, Erick

L’exigüité des terres pousse la population jeune à déserter les campagnes. Confrontée à des conflits fonciers, elle préfère ainsi fuir vers la ville. Nous projetons nous rendre compte des conditions de vie et de travail de ces gens; les transporteurs des bagages en ville: description, interview et leur portraits.

Occupation des terres dans la foret de Kibira
Olivier et Jean Paul

Agence Charlotte

Notre theme consiste a se rendre a la frontiere de la foret de Kibira qui est une des reserves naturelles la plus importante du Burundi. Depuis une decennie, la foret diminue de sa superficie et cela d’une inquietante pour l’environnement. Notre but est de savoir pourquoi le defrichement de cette reserve naturelle, comment cela est fait, l’ampleur, les consequences, la reglementation de l’attribution des terres de cette foret et sa protection.

Polygamie et conflits fonciers
Malik et Désiré

La polygamie accentue les conflits familiaux dans la succession fonciere. Meconnus ou reconnus, les enfants naturels attendent de grandir pour revendiquer leurs parts d’heritage. Ils peuvent aussi se presser pour eviter d’etre roules.

Publicités
Cet article, publié dans Atelier blogging, Atelier vidéo, Contenu général, Journalisme de paix, Publications des participants, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.